Lancement d’appels à projets en faveur du bocage, de la biodiversité et de la qualité de l’eau

Plusieurs appels à projets ont été publiés récemment par le Conseil Régional Bourgogne Franche-Comté : « bocages et paysages », et « vergers de sauvegarde ». De plus, le dispositif « Investissements non productifs en faveur de l’environnement » financé par des crédits européens (FEADER) et les Agences de l’Eau est également disponible.

Bocage et paysages : l’objectif poursuivi est de participer à la restauration de la trame bocagère. Les projets éligibles concernent, par exemple, la plantation d’arbres isolés, de haies ou de bosquets, et l’acquisition de matériel collectif d’entretien.
Les taux d’aide peuvent varier entre 30% et 70% selon les projets. La date limite de dépôt est le 30 juin 2017.
Lien vers le dossier de présentation : Appel à projets_CRBFC_Bocages_2017

Vergers de sauvegarde : l’objectif est ici de préserver les variétés fruitières locales et de lutter contre la disparition des vergers traditionnels. Les projets éligibles concernent, par exemple : la création de vergers de sauvegarde, la plantation de haies mellifères, l’installation de ruches ou de petits aménagements dans les nouveaux vergers, la valorisation pédagogique des projets.
Les taux d’aides sont de 70% maximum. La date limite de dépôt des candidatures est le 15 mai 2017
Lien vers le dossier de présentation : Appel à projets_CRBFC_Vergers_2017

Le dispositif « Investissements non productifs en faveur de l’environnement » du PDR (Programme de Développement Rural) Bourgogne :

L’objectif de ce dispositif est la préservation de la qualité de l’eau, la lutte contre l’érosion des sols et des berges, et la préservation de la biodiversité. L’opération permet également le financement de la reconstitution du bocage.
Ce dispositif est financé par des crédits européens  (FEADER) et les Agences de l’Eau. Les coûts éligibles portent par exemple sur :l’implantation de haies, la mise en défens de berges, la restauration du mares, …

Taux d’aide : 80%
Date de clôture : 31 mai 2017

Les porteurs de projet situés sur le territoire du contrat territorial Vrille – Nohain – Mazou, porté par le Pays Bourgogne Nivernaise, sont éligibles à partir de la validation du contrat par l’Agence de l’Eau Loire Bretagne (contacter Manon Jozroland, animatrice du contrat, pour plus de précisions).

Lien vers l’appel à projets : http://www.europe-bourgogne.eu/investissements-non-productifs.htm

Publicités
Cet article a été publié dans Eau/Environnement. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s